Un rôle à remplir

Emma

L’année commence bien avec un petit retour de bâton antiféministe … on n’allait pas laisser les femmes s’émanciper aussi facilement n’est-ce-pas 🙂
Bon je sais pas vous, mais moi, j’ai pas prévu de me laisser faire.

Et sinon, pour un autre regard, c’est toujours par ici ^_^

https://www.placedeslibraires.fr/livre/9791097160241-un-autre-regard-t-2-emma/

Les objets_001Les objets_002Les objets_003Les objets_004Les objets_005Les objets_006

Les objets_007Lire la BD du Projet Crocodile

Les objets_008Un tutoriel de Paye ta Schneck sur la différence entre drague et harcèlement

Les objets_009Les objets_010Les objets_011

Les objets_012L’article de Madmoizelle

Les objets_013Les objets_014Les objets_015Les objets_016

Voir l’article original

Publicités

5 réflexions sur « Un rôle à remplir »

  1. Ma première mauvaise expérience, dans un milieu professionnel, fût, en tant que stagiaire dans une grosse boîte locale, de passer dans un service compta où les mâles étalaient leurs hormones dans des commentaires et comportements déplorables… La deuxième, dans un service bancaire, où le petit chef déployait ses talents en histoires salaces et provocatrices. Puis la dernière, qui me coûta mon licenciement économique, fût de repousser les « câlins » du beau-père de mon patron, sans compter les allusions…
    Ceci dit, je me souviens également d’un passage « pour voir » dans une boîte où me sentant mal à l’aise, j’appris par la suite, que la clef du contrat était de coucher… Bien m’en a pris de me fier à mon instinct.
    Ce qui m’étonne le plus dans ce mouvement planétaire, c’est que l’on s’étonne que cela existe, justement ! Comme si c’était récent, ce comportement ?
    Se rappeler du droit de cuissage, ne serait pas anodin !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vraiment affligeant… . Je pensais que les jeunes générations avaient moins ce type de comportement, mais j’ai été détrompée par un collègue même pas trentenaire il y a deux ans, très mysogyne, qui nous faisant profiter de remarques déplacées en dessous de la ceinture, sans parler de sa vie intime. Heureusement, il est parti vers un autre horizon professionnel et il n’encadre pas encore (pour combien de temps?).

      J'aime

  2. J’adore ! Comme toujours, Emma tape dans le mille ! Après ce « plaidoyer pour un droit des hommes à importuner' » (signé……..par des femmes ?! WTF ?! Je ne m’en remets toujours pas !!!) qui m’a filé un cafard pas possible, ça fait tellement de bien de voir des contre-discours comme ça ! Belle journée à toi et merci pour le partage.

    J'aime

  3. Je n’ai pas eu le courage d’aller lire la tribune, les quelques extraits disponibles font déjà monter ma tension! Je ne parle même pas des commentaires de C. Miller sur les frotteurs ou sur le viol. 2018 commence bien 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s