Rigidité

Je le sentais venir sans arriver à le formuler complètement. Un sentiment diffus de malaise lorsqu’elle a quitté mon bureau. Je venais de montrer à une nouvelle collègue le méthodologie de traitement de dossier classique dans notre service. Mais ce ne fût pas moi qui dirigea l’entretien mais plutôt elle en fonction de ce qu’elle trouvait ou non pertinent dans mes propos, me coupant régulièrement dans ma lancée. Ce renversement des rôles me surprit car il remettait en cause la petite expérience acquise au cours de ces dernières années. Pas très agréable comme sensation, ça blesse un peu l’orgueil. Deux mois qu’elle nous a rejoint et elle veut donner à penser qu’elle est dans la maîtrise de son sujet, comme si elle avait fait ça toute ça vie, balayant les nuances que j’essayais d’apporter à ses commentaires rigides. Le monde n’est pas binaire, c’est une palette de gris qu’il faut décoder. En tout cas, c’est ainsi que je le vois. Mais non. Pas pour sa personne. Elle a des principes, des valeurs, un fonctionnement que rien ne semble pouvoir remettre en cause. Même pas la réalité de l’environnement professionnel dans lequel nous évoluons.

Après cette entrevue, rapide, le sentiment de malaise est resté sans que j’arrive à mettre des mots dessus. Les mots sont arrivés plus tard, dans la bouche de mes collègues quand eux aussi ont eu à travailler à son contact. Guettant de ça et là leurs impressions, j’ai senti un soulagement quand j’ai vu qu’ils partageaient mon sentiment, mais également de l’inquiétude. L’assurance dont elle fait preuve est de façade et elle est loin de réaliser correctement son travail. Ce n’est pas surprenant car elle débute à son poste. Le souci est qu’elle semble persuader qu’elle est dans son bon droit et que ce sont les autres qui sont en tort. Aucune remise en question, jamais.

Bientôt j’irai avec elle, au contact d’une entreprise. Son manque de relationnel, sa rigidité et ses remarques hors sujet crisperont probablement la relation – première impression négative qu’il est dur de corriger.

Autre inquiétude, son rapport avec la hiérarchie. Celle-ci a, plus qu’à l’accoutumé,  les mots chiffres, quotas et objectifs en bouche, surtout en prévision de l’année à venir et cette nouvelle collègue semble aller tout à fait dans ce sens. Elle a déjà des projets à faire valoir pour améliorer les choses. Du haut de sa grande expérience, elle a déjà identifié les dysfonctionnements. Tant que les objectifs sont atteints son comportement, même s’il est déplacé et source de conflits internes et externes, pourrait même ne pas la desservir. Reste à voir les prochaines semaines et mois comment les choses se décantent. J’espère me tromper, peut-être qu’elle réussira à arrondir les angles mais j’ai des doutes. C’est une personne fragile qui s’est créée cette rigidité pour se protéger et qui n’est pas prête à déposer l’armure.

Publicités

2 réflexions sur « Rigidité »

  1. J’ai eu à souffrir d’un tel comportement. Qui plus est par une jeune femme, si dynamique, si mignonne, si jeune… si si si. Et moi, bien plus de bouteille, mais si peu tout cela, voire même en fin de carrière, après un an et demi d’harcèlement moral, cela s’est soldé par une rupture conventionnelle du contrat de travail. A ma grande joie ! Ouf…
    Et depuis j’avance à grand pas vers ma retraite, très heureuse de ce but à atteindre, enfin.

    J'aime

  2. J’en suis désolée, même si vous prenez cette expérience avec beaucoup de recul et de philosophie. Par chance nous avons pas mal d’autonomie dans notre travail ce qui limitera les interactions avec cette personne si jamais son comportement déplacé se confirme (enfin, je l’espère).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s