Un weekend confiné

Le weekend confiné ressemble somme toute à un weekend classique : peu productif (à mon sens, le weekend n’a pas forcément à être un espace de productivité). Mais l’oisiveté qui s’ajoute à une semaine pas des plus palpitantes en termes d’activité, lui fait perdre quelque peu de son charme.

Lire la suite Un weekend confiné

Les pigeons

Avant-hier soir et hier soir à 20h, les applaudissements des Parisiens ont résonné aux fenêtres. Nous sommes sortis sur le balcon les rejoindre à notre tour. C’était très émouvant, pendant un instant le bruit a couvert l’angoisse qui c’était réveillée à l’écoute du décompte macabre des décédés du jours et de ceux sous assistance respiratoire.

Hier matin, le temps était encore une fois magnifique. L’avenue me semble encore plus calme que d’habitude. On entend des enfants qui jouent dans la cour d’une maison, un chien qui aboie, quelques véhicules et surtout le roucoulement des pigeons.

Lire la suite Les pigeons

Mercredi 18 mars

Hier la journée ne fut pas très brillante : beaucoup de mal à gérer le télétravail, informations très anxiogènes dans les médias, limitant complètement ma capacité de concentration, et l’angoisse en regardant par la fenêtre en voyant les gens en petit groupe s’amasser autour du Monoprix pour faire leurs courses. Il fait dire que les images de la cohorte de Parisiens s’amassant dans les gares pour aller contaminer les villes de province m’avait déjà mis un coup au moral la veille.

Lire la suite Mercredi 18 mars

Des petits voyages en France et des aventures dans l'Est du globe